—————————————————- “Je n’emporte rien vraiment je veux vivre d’autres mues je suis riche du temps de tout ce que j’ai perdu je suis légère au vent je promets d’être sage de laisser au cadran l’aiguille tourner ma page